Greffe de cheveux pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    Deux facteurs importants différentient l’intervention d’une chirurgie aux patients HIV+ (séropositif) :

    1. La maladie HIV+ (séropositif) est une maladie du système immunitaire, et les patients portent des risques d’infections qui peuvent mettre en danger leurs vies.
    2. Cette maladie se transmet depuis le sang, l’équipe opérant prend un risque de contagion.

    Le développement des techniques minimisent aujourd’hui le risque d’infection. Ce qui permet aux patients atteints de profiter de la greffe de cheveux. Dans le cas où les instructions d’opération HIV+ (séropositif) sont suivies, le risque de contagions à l’équipe de santé est très réduit.

    La contamination est réduite pour les microchirurgies. Peu importe que le patient soit HIV+ (séropositif) ou non, une infection endommage le résultat obtenu par l’intervention. La réussite d’une greffe de cheveux sur un patient HIV+ (séropositif) se mesure par cela.

    En effet, ces patients ont besoin d’une procédure d’intervention plus stricte avec des mesures d’hygiènes plus élevées que la normale, le risque sera alors presque insignifiant.

    Les personnes HIV+ (séropositif) peuvent-ils être opérées?

     

    Une greffe de cheveux est totalement possible dans des cliniques de haute qualité en Turquie, pays numéro 1 dans ce domaine ! Des résultats très satisfaisants sont obtenus.

    La santé du patient est bien sûr plus importante que l’aspect esthétique. Les interventions chirurgicales pour les patients HIV+ (séropositif) n’étaient auparavant pas priorisées. Ces interventions étaient réalisées uniquement en cas d’urgence et en cas de grande nécessité. Cependant nous avons de nos jours des changements à ce sujet comme l’évolution des traitements HIV+ (séropositif) et la minimisation des risques d’infections.

    Les patients HIV+ (séropositif) peuvent bénéficier des traitements contre la perte de cheveux et de la greffe de cheveux.

    • Les patients HIV+ (séropositif) ayant un système immunitaire en bon état sont éligibles pour la greffe de cheveux,
    • Les patients peuvent renforcer leurs systèmes immunitaires pour se préparer à l’intervention,
    • Une quantité de greffons suffisante dans la « zone donneuse » permettra d’atteindre un résultat idéal,
    • Le choix d’une clinique expérimentée permettra au patient HIV+ (séropositif) de réaliser une greffe de cheveux de bonne qualité, toute en préservant sa santé.

    Les étapes d’une greffe de cheveux pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    L’expérience professionnelle de l’équipe médicale est importante pour un résultat parfait et un confort de haute qualité. Cela est d’autant plus important pour les patients HIV+ (séropositif).

    Un résultat parfait se cache dans les détails. C’est pour cela que l’intervention doit être appliquée très minutieusement.

    Au nom d’EsteCapelli, nous pensons que cela a un impact positif pour nous. Cela nous permet d’obtenir facilement des résultats sans faute sur nos patients HIV+ (séropositif).

    Quelles sont les étapes d’une greffe de cheveux pour un patient HIV+ (séropositif)? Comme pour tout patient, elles se composent de 3 étapes.

    Avant une greffe de cheveux pour un patient HIV+ (séropositif) 

    Avant une greffe de cheveux, les questions sont principalement:

    1. Je suis HIV+ (séropositif), puis-je bénéficier d’une greffe de cheveux?
    2. Je suis HIV+ (séropositif), suis-je un patient répondant aux critères pour la greffe de cheveux?

    Tant que le système immunitaire des patients HIV+ (séropositif) est en bon état, la maladie du VIH n’est plus un obstacle pour la greffe de cheveux.

    Le patient ayant des greffons suffisants sur sa « zone donneuse » peut demander à son médecin traitant sa maladie du VIH si son système immunitaire permet la greffe de cheveux. Si besoin, il pourra avoir des compléments de traitement pour renforcer son système immunitaire.

    Si le patient répond aux critères précédents, il pourra continuer à poursuivre sa demande avec les étapes suivantes.

    L’opération de greffe de cheveux 

     

    Le patient pourra par la suite avoir une consultation pour la greffe de cheveux et une planification pour l’opération pourra être effectuée.

    A cette étape, la “zone donneuse” et la “zone receveuse” devrons être analysées de très près. Après la planification, les étapes ci-dessous permettront d’obtenir le meilleur résultat:

    • La définition de la technique de greffe de cheveux,
    • Le traçage de la “zone receveuse”,
    • L’anesthésie,
    • L’extraction des greffons,
    • L’ouverture des canaux,
    • La transplantation des greffons dans les canaux ouverts.

    Une greffe de cheveux dure en moyenne 8 – 10 heures. Une durée plus courte ou longue est totalement possible. Aucune douleur n’est ressentie durant l’opération. Cependant, il est vrai qu’une chirurgie plus longue peut rendre le patient fatigué. Le choix d’une clinique apportant du confort est important.

    Après une greffe de cheveux d’un patient HIV+ (séropositif)

     

    Après la greffe de cheveux, des conseils vous seront donnés par la clinique. Ces conseils devront être suivis de très près.

    Les premiers jours sont les plus importants et les plus risqués. Lorsque les conseils sont suivis, le rétablissement s’achèvera sans problème et les greffons transplantés donneront un meilleur résultat.

    Un ou deux jours après l’opération, une consultation est réalisée pour vérifier l’état des greffons transplantés et effectuer un premier soin.

    Voici les points de vigilance à suivre par les patients HIV+ (séropositif) à la suite de l’opération:

    • Se protéger du soleil, de la poussière, des coups et du contact avec de l’eau,
    • Dormir avec une position à 45 degré,
    • S’habiller avec des vêtements à fermeture éclair ou à bouton afin d’éviter tout frottement et détérioration des greffons transplantés,
    • En cas de douleur, grattement et fourmillement, prendre contact avec la clinique,
    • Ne pas consommer d’alcool et/ou du tabac,
    • Ne pas faire d’effort ou d’activité physique les premiers jours.

     

    Chaque patient a une durée de rétablissement différente. Pour les patients HIV+ (séropositif), cette durée peut être un peu plus longue. Dans ce cas, il est préférable d’obtenir le soutien de son médecin traitant. Le rétablissement arrivera très vite après la formation des croutes.

    Les techniques de greffe de cheveux pour les patients HIV+ (séropositif)

    Les patients HIV+ (séropositif) sont éligibles à toutes les techniques de greffe de cheveux comme FUE, DHI, Saphir FUE…

    La technique du FUE pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    Cette technique est la plus utilisée pour les greffes de cheveux. Les follicules (greffons) sont dans un premier temps récupérés depuis la « zone donneuse », puis elles sont transplantées dans les canaux ouverts au préalable.

    La technique FUE nous permet d’effectuer une transplantation plus dense, car elle donne la possibilité d’intervenir directement sur les follicules pileux. Nous pouvons ainsi donner un effet naturel.

    Les avantages et les inconvénients pour les patients HIV+ (séropositif) sont les suivants :

     

    • Les tarifs des opérations FUE sont les moins chers,
    • Les ouvertures des canaux sont plus larges avec la technique du FUE par rapport au DHI et Saphir FUE, ce qui engendre des saignements un peu plus importants que les autres techniques,
    • La technique du FUE est la plus ancienne, donc les équipes professionnels sont plus expérimentés et obtiennent un sans-faute !
    • Lorsqu’il s’agit de techniques avancées telles que DHI et Saphir FUE, l’expérience et la dextérité sont d’une grande importance,
    • La période de cicatrisation est plus longue pour cette technique.

    La technique du DHI pour les patients HIV+ (séropositif) 

     

    Avec la technique du DHI, les follicules pileux sont récupérés depuis la « zone donneuse » avec un stylet nommé « Choi Pen » et directement transplanté dans la « zone receveuse ».

    L’ouverture des canaux et l’implantation est effectué avec un seul stylet. Cela signifie que les deux étapes sont réalisées en une seule fois.

    Avec la technique du DHI, plusieurs stylets de différentes épaisseurs sont utilisés. Les canaux sont plus petits et les patients ont moins de saignement.

    Quelles sont les avantages et inconvénients de la technique du DHI ?

    • Pour les patients HIV + (séropositif), le risque d’infection est plus faible,
    • Le rétablissement est plus rapide,
    • La technique du DHI est plus chère que les autres techniques,
    • Il est possible d’effectuer une greffe de cheveux sans rasage de la “zone receveuse”,
    • Le stylet “Choi Pen” ne peut etre utilisé que par des vrais professionels, si le médecin n’est pas formé, le résultat sera mauvais!

    La technique du Saphir FUE pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    La technique est presque équivalente au FUE. Les follicules pileux (greffons) sont récupérées depuis la “zone donneuse”, les canaux sont ouverts et les greffons sont implantés à la “zone receveuse”. La seule différence avec la méthode Saphir FUE est le bout du stylet utilisé pour l’ouverture des canaux qui est en saphir.

    Les pointes en saphirs sont en forme de V et plus petites que les stylets de la technique du FUE classique. Elles permettent d’éviter une déformation importante du cuir chevelu. La forme en V permet aussi une implantation plus dense et de donner un effet plus naturel.

    Cette technique demande aussi une expérience de l’équipe médicale, comme la technique du DHI. Les patients HIV+ (séropositif) pourront profiter de la technique avancée « Saphir FUE » chez Estecapelli, avec une équipe expérimentée.

    Les avantages et inconvénients de la technique du Saphir FUE pour les patients HIV+ (séropositif):

    • Le risque d’infection est moindre et la cicatrisation est plus rapide,
    • Le patient à moins de saignement, ce qui est un avantage pour lui et l’équipe médicale,
    • Avec la technique du Saphir FUE, une greffe de cheveux avec un effet plus naturel sera possible,
    • La technique Saphir FUE est plus couteuse que la technique Saphir classique.

    Les avantages et inconvénients de la greffe de cheveux pour les patients HIV+ (séropositif)

     

     La greffe de cheveux est une solution naturelle contre la calvitie.

    Lorsqu’elle est réalisée par une équipe expérimentée et professionnelle, la greffe de cheveux permettra au patient d’avoir un résultat parfait et personne ne pourra comprendre qu’elle est due à une intervention. Le patient pourra profiter de ses propres cheveux.

    Le patient HIV+ (séropositif) pourra bénéficier de plusieurs avantages tels que :

    • Améliorer sa psychologie suite au traitement de sa calvitie,
    • Apporter un bien-être qui lui permettra de renforcer son système immunitaire,
    • Recréer des liens sociaux suite à la greffe de cheveux (la calvitie apporte à certain patient HIV+ (séropositif) un éloignement de la société).

    Aucun inconvénient technique n’existe pour la greffe de cheveux. Cependant, un bon résultat peut être obtenu par une bonne préparation, des conditions d’hygiène élevées et par une équipe médicale professionnelle expérimentée. Une nouvelle page pourra s’ouvrir pour les patients HIV+ (séropositif).

    Les droits des patients HIV+ (séropositif) en Turquie

     

    L’association “Pozitif Yaşam Destekleme Derneği” (l’association de soutien de vie) envisage de soutenir les personnes atteintes du VIH, à créer des liens sociaux, à accéder à l’emploi et de soutenir les personnes pour un meilleur état de santé. Ils effectuent plusieurs organisations dans ce but et afin d’éviter tout type d’abus à ce sujet.

    La population turque n’est pas étrangère sur ce sujet, aucune dévalorisation sociale ne peut être vue.

    Les personnes HIV+ (séropositif) sont protégées par des organisations de santé. Ils sont présents dans le but de protéger les personnes séropositifs et leurs permettent d’avoir les mêmes droits dans le domaine de la santé que tout le monde, c’est la législation en Turquie.

    Les prix de greffe de cheveux en Turquie pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    La Turquie est le pays le plus choisi pour les greffes de cheveux. Le facteur principal est les tarifs plus attractifs pratiqués en Turquie comparés aux tarifs des pays en Europe.

    Les prix appliqués aux patients HIV+ (séropositif) dépendront la technique choisie et de la densité de la calvitie. Afin de bénéficier de plus d’information, veuillez prendre contact avec notre établissement.

    La greffe de cheveux à Istanbul pour les patients HIV+ (séropositif)

     

    Les cliniques les plus appréciées et recevant le plus de patients sont situés à Istanbul. La capitale du service de tourisme médicale est donc Istanbul.

    Les patients pourront profiter pour réaliser leurs greffes de cheveux à Istanbul, qui est aussi une métropole touristique historique. Cela sera une expérience inoubliable.

    Les résultats des greffes de cheveux chez les patients HIV+ (séropositif)

    Après la greffe de cheveux, environ 3 mois après, les patients commenceront à avoir leurs premiers résultats. Avant cette période, les plaies seront rétablies, les pertes de cheveux suite à l’effet de choc prendront fin.

    Les nouveaux cheveux commenceront à pousser, le résultat final sera visible environ 1 an après l’opération.